Votre séance

Un bilan énergétique est indispensable :

La séance de Shiatsu dure plus d’1 heure. Elle débute par un entretien qui permet de faire le point sur votre situation et vos attentes. Cet entretien est important car il va déterminer le déroulé de la séance de Shiatsu, les points d’acupuncture à stimuler de façon prioritaire et permet de vérifier l’absence d’éventuelles contre-indications.

Un Shiatsu traditionnel se reçoit habillé et étendu au sol :

Nous passons ensuite à la séance proprement dite. Je pratique un Shiatsu Traditionnel où je privilégie les pressions sur les points d’acupuncture ainsi que des étirements et vibrations favorisant la cicrulation de l’énergie dans l’ensemble du corps. Ce shiatsu « énergique » redonne du mouvement, en libérant à la fois le corps et les émotions.

En fonction de votre état énergétique, j’adapte mon shiatsu. Vous verrez les ressentis sont différents à chaque séance. Un Shiatsu se reçoit habillé et allongé au sol sur un futon (ou matelas traditionnel). Privilégiez donc une tenue souple comme un t-shirt et un jogging par exemple, ainsi que les matières naturelles.

Des conseils pour prolonger les bienfaits de la séance :

Après une séance de Shiatsu, vous allez ressentir un effet de bien-être et un profond relâchement. Avant de clore la séance, nous échangerons sur votre ressenti et je vous donnerai certains conseils ; par exemple quelques points d’acupuncture à stimuler vous-même entre les séances (techniques de Do-in).

Un rythme qui s’adapte à la personne :

Sauf si vous venez ponctuellement dans le but de profiter d’un moment de relaxation, il faut souvent prévoir plusieurs séances espacées de moins de 15 jours. Vous observerez bien sûr des améliorations dès la 1ère séance, mais pour réequilibrer de façon profonde et durable l’organisme, il faut respecter ce rythme. Deux à trois séances constituent bien souvent un minimum, mais tout dépend de votre état énergtique et de vos attentes. Je vous conseillerai sur ce qui vous est le mieux adapté. Par la suite une séance à chaque changement de saison est souvent recommandée dans une démarche de prévention.